L’analyse d’immeuble suscite un regain d’intérêt

Jeudi, 30 novembre 2017

L’analyse d’immeuble est un instrument standardisé d’évaluation pour les bâtiments. Elle offre aux propriétaires une stratégie sur mesure pour la réhabilitation et la rénovation de leurs biens-fonds. Cet instrument connaît un regain d’intérêt: plusieurs cantons et régions ont décidé cette année de proposer cette offre de conseil aux propriétaires de bâtiments. Pour répondre à la demande, VLP-ASPAN, détentrice de la licence, a informé les représentants cantonaux sur les principaux éléments de cet instrument.

Des représentant-e-s de la conservation du patrimoine et des aménagistes de dix cantons ont répondu favorablement à l’invitation de VLP-ASPAN et ont participé, le 27 octobre dernier, à Berne, à une séance d’information dédiée à l’analyse d’immeuble. Cet instrument, développé par les experts du «réseau vieille ville», s’adresse aux propriétaires de bâtiments. Il leur permet d’obtenir un aperçu de l’état de leur bien, de ses manques et de ses perspectives de développement. Cet instrument standardisé incite généralement les propriétaires à agir. Il est particulièrement utile là où la demande en logements et en locaux artisanaux est faible et où l’entretien des bâtiments pose problème.

Depuis la création de cet instrument en 2009,  une centaine d’analyses d’immeubles a été menée dans le seul demi-canton d’Appenzell Rhodes-Extérieures. La majorité des bâtiments évalués se trouvent dans des sites protégés, comme le rapporte Fredi Altherr, conservateur des monuments historiques d’Appenzell Rhodes-Extérieures. La plupart des analyses d’immeubles ont permis de trouver des solutions innovantes pour une nouvelle affectation, comme par exemple dans l’ancienne droguerie en bois de sept étages à Trogen, qui a été reconvertie en maison multigénérationnelle. Le volume des investissements privés générés suite aux analyses d’immeubles dans le demi-canton a atteint 21 millions de francs.

Pour Urs Brülisauer, architecte et co-fondateur du réseau vieille ville, le calcul de rentabilité est la clé de voûte de l’analyse d’immeuble. Les coûts liés aux mesures proposées sont chiffrés et le rendement futur estimé, ceci avant même l’élaboration d’un avant-projet par un architecte.

Comme l’a relevé Urs Brülisauer, de nombreux propriétaires sont dépassés par les enjeux liés à la conservation du patrimoine et par les attentes du marché immobilier. Menée par des experts actifs dans la région et soutenue par un porteur de projet cantonal ou régional, l’analyse d’immeuble aide les propriétaires à évaluer de façon réaliste le potentiel de leurs biens.

Après Appenzell Rhodes-Extérieures, les cantons d’Uri (en 2016) et de Thurgovie (en 2017) ont eu recours à l’analyse d’immeuble. De même, depuis 2017, la région du Toggenburg et la Ville de Bienne proposent cet instrument aux propriétaires de bâtiments.

VLP-ASPAN a conclu un contrat de licence avec les organismes porteurs des projets et a formé les architectes locaux retenus. Ces experts, ayant un ancrage local, réalisent les analyses d’immeublee sur mandat des porteurs de projets régionaux et cantonaux.

Pour de plus amples informations: www.vlp-aspan.ch/fr/conseil/analyse-dimmeuble

Questions et réponses en lien avec l'analyse d'immeuble: cf. PDF à télécharger

En allemand:
page Internet «Haus-Analyse» du canton AR:  www.ar.ch/haus-analyse