Disponibilité des zones à bâtir

La problématique est bien connue: bien que nous disposions en principe de suffisamment de terrains à bâtir, une grande partie de ces derniers est soit mal située, soit indisponible.

Dans la zone à bâtir, certaines parcelles sont thésaurisées par leurs propriétaires et ne font l’objet d’aucune affectation conforme à la zone des années durant. Cet état de fait débouche sur une situation paradoxale: en dépit de réserves de terrains considérables, certaines communes manquent de terrains constructibles, sans pouvoir toutefois procéder à de nouvelles mises en zone.

La thésaurisation des terrains à bâtir est un sujet très problématique. C’est pourquoi, bon nombre de cantons ont introduit, dans leurs lois sur l’aménagement et les constructions, des mesures visant à rendre les terrains mis en zone disponibles.